Prueba – Avatar Fronteras de Pandora

Avatar, la serie de películas de éxito está obligada a ver su adaptación en un juego demasiado tarde. Et la lourde tâche a été confiée à Massive Entertainment. Sí, un estudio de Ubisoft. Alors on ne va pas prendre de pincette. Chez Ubisoft, todo esto no es nada fácil. Incluso si Mirage o Motorfest son todos buenos en la cima. Avatar se parece a lomo a ce que l’on a déjà vu. Donc on est parti du fait que l’on était en terreno connu.

Pandora ton univers impitoyable…

Alors si le titre a déjà eu droit à son report, on peut croire que cela donnerai droit à un jeu non fini avec son lot de bug. Mais ça va, on a de la chance à ce niveau-là. Mais avant de parler de son gameplay, etc. Parlons de son histoire.

Les fans seront heureux quand ils verront que: oui, l’histoire du titre est canon ! Et donc fait suite aux aventures vu en film. On prend le controle d’un ou une Na’vi cautive du RDA. Donc oui, un nativo de Pandora directamente. Ou l’on apprendra que suite au premiere film, le projet de faire de nous des ambassadeurs est tombé à l’eau et que l’on va devoir fuir et apprendre nos racines et combattre l’envahisseur humain.

Et como en todo el esquema del género, on se rend compte que l’on place tous les espoirs sur nous. Et c’est par cela que vous aurez droit à une trame principale qu’il será posible de faire directement. Ou de part à l’aventure pour descubrir les peuples et helper vos semblables et la résistance.

Pas d’expérience, más…

Le titre vous proponera au fur et à mesure de vos aventures de récupéré du things et es pointes de compétences. Qui seront directement lié à votre niveau. Entendez par là que plus vos équipements sont puissant, plus ils impacteront votre niveau. Et il en va de même des pointes de compétence. Esto hace que no comprenda siempre la justificación de los niveles en diversas citas.

En parlant d’équipement, on retrouvera le meilleur des deux mondes. Entendez par là que vous aurez par moment des équipements et armes Na’Vi. Mais aussi humain. Entre arcos o fusiles automáticos, todo está en su sitio para hacer de vous un arma de destrucción. Agregue todas las competencias anteriores que desea encontrar en el mapa. Vous aurez de quoi être ultra polivalente.

El título está para dividirlo en 3 biomas que te ofrecerán un dépaysement y un déjà vu con las películas. Et c’est ça que l’on aime avec le titre. On retrouve pas mal d’élément de la saga. Oui, le titre est avant tout là pour ca., mais autant offrir de la liberté. Et como en la última producción de ubisoft. On est en terreno connu a ce niveau-là. Et c’est peut être aussi ce que l’on reprochera au titre. De ne pas être totalement original et utiliser un schéma connu des autres sagas du studio. Entre FarCry y Assassin’s Creed… On sent le réchauffé.

L’autre souci viene du monde en lui-même. Si au premier respect, le titre est beau et vaste. On remarquera aussi que très souvent les texturas sont moches. Entonces, sí, en su conjunto en PS5, el título es joli. Más por momentos, on se demande si l’on est dans le même jeu. Et c’est dommage tant, le monde de base est beau dans son ensemble.

Le monde est vaste et comme dans mal de titre d’Ubisoft, on va rapidement laisser tomber la balade a pied tant c’est d’une lourdeur de devoir aller d’un point a un autre. Chance, le titre a des systèmes de téléportation qui certe casse l’immersion, mais vous fera gagner du temps. Ce qui sera aussi le cas quand vous aurez enfin accès aux montures. Une fois cela débloqué, plus question de se déplacer a pied.

La flor y la fauna…

Un punto que se debe citar en Avatar es un sistema de elaboración y registro. En gran medida, deberá obtener materiales para sus cosas o manualidades. Et pour ce faire, la cueillette et la chasse están presentes.

Jusque-là rien de bien méchant. Pero cuando aprendas a conseguir un botín de mejor calidad, las condiciones son necesarias… Cela devient vite un prise de tête sans nom. Tué de la mauvaise manière et vous aurez du loot basique. Ne pas cueillir de nuit ou sous la pluie, pareille. Autant dire que cela prendra rapidement la tête au point de ne plus vouloir chasser ou cueillir.

Dommage, car pour trouver les resources, vous aurez aurez droit à una encyclopédie pour trouver ou pister ce que vous recherchez. L’idée en soit est très bonne même si par moment trop aléatoire.

Vous l’aurez comprende. Avatar a une durée de vie pas grande en ligne droite et demandera de fouiller pour avoir droit a son plein potentiel. Además, si haces una línea derecha, tienes derecho a una parte del mundo que le ofrece el título. A ver si los futuros DLC completan estas zonas que no son las que sirven para disfrutar del viaje.

Finalmente, Avatar puede ser una especie de FarCry Primal, pero estamos en Pandora con Na’Vi. Le titre n’est pas mauvais. Mais il n’est pas un jeu de l’année non plus. Il plaira surtout au fan de la saga et au au amoureux de quêtes par miller. Para los demás, sentirá la luz de FarCry. Dommage, car le titre a tellement à offrir et a montré.


Source link

About Francisco

Formacion Universitaria y profesional del sector Financiero. En mi tiempo libre Gamer y viajero. Embarcado en este proyecto tan ilusionante....

Check Also

Kill the Justice League “no cumplió con nuestras expectativas” – WGB

Durante la última conferencia telefónica sobre resultados de Warner Bros., la compañía admitió que Suicide …

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *